Taille des rosiers : Mes secrets

Avoir des rosiers, c’est bien tant qu’on sait les entretenir ! Mais comme ce n’est pas le cas de tout le monde, je me damne presque en voyant ce que ça donne dans les jardins de certaines personnes. Soyons sérieux une seconde s’il vous plait : des rosiers mal entretenus n’ont aucun intérêt, et vous allez devoir y mettre la main à la pâte pour arranger ça.

Du reste, ce n’est pas aussi difficile qu’on veut bien le croire ! Tailler des rosiers, c’est même très facile quand vous avez acquis le coup de main. Je vous passe mes secrets pour mieux vous y prendre !

Pourquoi je taille mes rosiers ?

Bah, pour que ce ne soit pas moche, tiens ! Aspect esthétique mis à part, la taille des rosiers sert surtout à enlever les branches mortes ou qui sont en train de se faire bouffer par des maladies plus ou moins nommables.

Le fait de tailler vos rosiers va aussi vous aider à faire passer la lumière entre les branches. Quand la plante est un peu trop fouillis, le soleil aura du mal à atteindre le centre du rosier. Je ne vous dis pas ce que ça peut faire, vu comment des plantes plus résistantes rendent l’âme pour avoir trop manqué de soleil.

Comment faire une taille sur les rosiers ?

Vous commencez à vous demander comment s’y prendre pour tailler efficacement un rosier ? Pour aller au plus simple, il suffit de dégager le cœur de la plante et de s’attaquer aux branches qui s’entrecroisent.

C’est simple et vous ne risquez pas d’y laisser un doigt. Pensez aussi à ne pas couper sous l’œil extérieur du rosier, ni à faire des coupes vagues qui vont abimer les branches. Un sécateur n’est pas de trop pour finir le travail.

Entretenir un rosier miniature

Bien que je ne sois pas vraiment fan des rosiers miniatures, j’ai tout de même une astuce qui devrait vous aider à en prendre soin. Quand vous procédez à la taille, il faut seulement couper les branches à l’aspect maladif, ainsi que celles qui sont un peu trop maigres pour que vous puissiez les garder.

Quant aux fleurs, pensez juste à enlever celles qui sont en train de rendre l’âme pour éviter qu’elles ne passent le mot aux autres fleurs qui ont encore la joie de vivre. Ça évitera que votre rosier ne tombe malade !


Mon conseil jardin 

Il n’y a pas que les fleurs qui comptent. Pour profiter de votre jardin, des fauteuils et chaises bien choisies apporteront un côté cosy et design. Au moins, vous n’aurez pas besoin de les arroser !

Une réflexion au sujet de « Taille des rosiers : Mes secrets »

  1. Je ne savais pas qu’il fallait enlever les plus petites branches sur les rosiers miniatures. Ça explique peut-être pourquoi tous les rosiers nains avaient tendance à passer l’arme à gauche du jour au lendemain. Merci pour les techniques qui m’ont remis de l’ordre dans le cerveau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *