Mon pays préféré d’Afrique noire

Est-ce que vous avez déjà songé à vous poser sur le continent Africain pour faire du tourisme ? L’Afrique noire n’est pas aussi inintéressante qu’on veut bien le croire, et il y a même des contrées qui risquent de vous surprendre.

C’était mon cas quand jai découvert le Burkina Faso. Je pensais d’abord atterrir dans un de ces pays où je me plaindrais tout le temps de la saleté et tout, mais en fait non ! Contre toute attente, le Burkina Faso est même devenu mon pays préféré dAfrique noire.

Une très forte identité culturelle

Ce qui vous frappera à votre arrivée au Burkina Faso, c’est l’identité culturelle de la population qui est très ancrée. C’est presque étonnant, parce qu’ils ne manquent pas une occasion de la revendiquer haut et fort. Encore plus fort : ils ne le font pas de manière agressive, mais avec une hospitalité et une joie de vivre qui sont contagieux.

Ça fait du bien de tomber sur un pays aussi authentique que le Burkina Faso quand on a l’habitude de jongler avec l’agressivité qu’on peut trouver dans les pays pauvres. Leur identité, ils l’ont aussi transmise à la terre qui garde des traces de leur culture si particulière.

Un voyage low cost

Mais pas toujours ! Si beaucoup arrivent à passer quelques jours au Burkina Faso avec 15€ par jour, d’autres auront besoin d’environ 200€ par jour pour se sentir à leur aise. Après, tout est une question de goûts !

Pour ma part, j’ai opté pour le juste milieu, et 60€ ne sont pas de trop pour avoir un toit et à manger sur une journée. Avec ce budget, j’ai même pu avoir accès à une piscine dans un endroit qui n’est pas trop mal, et où la nourriture reste correcte.

Il faudra aussi prévoir quelques sous en plus pour les pourboires. Dans la culture du Burkina Faso, les occidentaux ont le devoir de donner un pourboire. Je ne sais pas vraiment si la soi-disant noblesse des occidentaux a encore lieu d’être aujourd’hui, mais elle s’applique dans le pays.

Des sites touristiques originaux

Les sites touristiques au Burkina Faso se trouvent à tous les coins de rue. Pour ceux qui veulent faire le circuit en entier, je conseille de commencer par la capitale avant de passer dans les localités ethniques.

Vous n’en aurez pas assez de vos 2 yeux pour voir tout ce que le Burkina Faso a en stock en matière de tourisme.

2 réflexions au sujet de « Mon pays préféré d’Afrique noire »

  1. Je me pose sûrement un problème qui n’en est pas un pour beaucoup, mais je voudrais tout de même trouver quelques infos sur les toilettes au Burkina Faso. Ce n’est pas que, mais je suis traumatisée par le manque de toilettes propres ou même descentes dans les pays africains les plus pauvres. La faute à des contrées où la notion de WC n’existe pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *